PÉROU EN QUELQUES MOTS

Au pays des merveilles
Le Pérou incarne l’un des grands pays de biodiversité et de richesse culturelle de l’univers, le pays des merveilles: « El país de las maravillas »!
il existe 80% de type de zone de vie au Pérou, voilà pourquoi il représente une destination idéale d’aventure et d’exploration. C’est ici que presque toutes les civilisastions de l’Amérique du Sud sont né, développé et étenintes,sans parler des grandes cultures d’ailleurs.
Avec l’agence réceptive francophone Transhumancias voyages, vous allez découvrir pleins de surprises, de spectacles, vivre des moments de rencontres et d’expériences inoubliables, à travers ce pays, où nous avons parcouru presqu’en intégralité, il y a près de 20 ans et que nous connaissons comme notre poche.

Toutes les informations mentionnées sur le site Voyages réceptifs provienne du réceptif directement.
Elles engagent sa responsabilité et en aucun cas elles ne peuvent engager la responsabilité du réseau Voyages réceptifs

Informations sur le Pérou

La capitale du Pérou est Lima, elle comporte à peu près 10 millions d’habitants.
La superficie du pays est de 1 285 216 km²
Sa population se compose d’environ 32 millions d’habitants (estimation 2016).
La langue officielle est l’espagnol (castellano) mais on y parle aussi quechua, aymara et 12 autres langues amazoniennes.
La monnaie est le nuevo sol.
Le Pérou possède 28 des 31 climats présents sur Terre. (certaines régions sont ensolleillées les 12 mois de l’année)
84 des 104 écosystèmes du monde sont représentés au Pérou.
Le Pérou possède la seconde chaine de montagne la plus importante au monde.
Avec ses 1500 m de dénivelé, le canyon de Colca est le deuxième canyon le plus profond au monde, deux fois plus profond que le Grand Canyon.
Il compte 8 parcs nationaux et 9 sites classés au patrimoine mondial de l’Humanité.

Le sol (PEN) (même mot en espagnol) est l’unité monétaire qui a cours légal au Pérou depuis 1991, il est divisé en 100 centimes (céntimos). En espagnol, le mot sol a deux significations : « soleil » et « sou » (du solidus romain)
1 EUR = 3.93785 PEN
Le sol circule sous la forme de pièces de 5, 10, 20, 50 centimes, de pièces de 1, 2 et 5 sols et de billets de 10, 20, 50, 100 et 200 sols.

Le Pérou se compose de trois régions principales : le désert, sur la côte, les Andes et la Selva, trois zones aux conditions métrologiques différentes. Aussi n’oubliez pas qu’ici les saisons sont inversées, l’été correspond à l’hiver en Europe et inversement, l’hiver correspond à l’été.

Ayant une grande diversité géographique, le Pérou est sujet à des climats extrêmement variés déterminés par l’altitude et les saisons. Voici une présentation de ceux-ci par région :

La côte (Ica, Chiclayo, Lima, Trujillo et Tumbes) :
Région septentrionale : climat chaud durant toute l’année avec des pics de chaleur atteignant les 35°C en été.
Région centrale et méridionale : deux saisons bien marquées : l’hiver (entre avril et octobre) et l’été (entre novembre et mars).

La Sierra (Ancash, Arequipa, Ayacucho, Cajamarca, Cusco et Puno) :
Cette région compte deux saisons : l’hiver, entre avril et octobre ; et l’été de novembre à mars. L’hiver est une saison sèche, tandis que l’été est pluvieux.

La Selva ou forêt tropicale (Iquitos, Madre de Dios et Manu) :
La Selva alta (forêt d’altitude : environ 700 mètres d’altitude) possède un climat subtropical caractérisé par de fortes pluies. La forêt basse (en dessous de 700 mètres d’altitude) présente quant à elle deux saisons : l’hiver ou saison sèche (d’avril à octobre) avec un climat ensoleillé et chaud. Pendant l’été ou saison des pluies (de novembre à mars), les averses sont plus fréquentes.

Météo sur la côte :
Décembre et février sont les mois les plus chauds car ils correspondent à l’été (25-30 °C), c’est donc la période idéale pour se baigner et notamment dans le nord du Pérou, vers Tumbes ou Piura (dans les stations balnéaires de Punta Sal, Zorritos,…). Il faut savoir que mis à part la région du nord, l’eau est plutôt froide dû au courant de Humboldt.
De juin à août les températures chutent (15-20 °C) et dans la région de Lima s’installe la brume, de mai à mi-septembre (on ne voit quasiment jamais le soleil). 

Météo dans les andes :
De décembre à mars, c’est la saison des pluie donc très peu recommandée pour partir au Pérou. De juin à octobre, la saison des pluie est terminée et laisse place à la saison sèche. Il y a du soleil la journée et il fait assez chaud mais les nuits sont fraiches (il est quand même nécessaire de se couvrir). Exceptionnellement, il arrive que Puno et sa région connaisse des vagues de très grands froids. La période du « petit été » correspond à la fin du mois d’octobre et à peu près la première quinzaine de novembre, il fait moins chaud mais el temps reste agréable pour visiter les andes, c’est aussi une période qui est beaucoup mois touristique !

Météo en Amazonie :
Comme pour les andes la période de décembre à avril correspond à la saison des pluies, la saison « sèche » dure de juin jusqu’en août, même si Amazonie il n’existe pas de saisons où il ne pleut pas. Bon à savoir, de juillet à septembre c’est la période où se forment de belles plages blanches le long du fleuve Amazone, c’est aussi la meilleure période pour pêcher.
L’Amazonie se visite donc toute l’année mais nous conseillons d’éviter la période des fortes pluies, de décembre à avril.

 

Quelles visas pour rentrer au Pérou ?

Pour les citoyens de l’Union Européenne aucun visa n’est demandé, cependant vous devez être en possession d’un visa en cours de validité durant toute la durée du séjour, et qui soit valable 6 mois après la date de retour. Aussi nous vous conseillons d’avoir sur vous pendant votre voyage une photocopie de votre passeport et un exemplaire électronique dans votre boite mail (photo ou scan de votre passeport).

Pour les autres nationalités, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre ambassade sur place ou nous pouvons vous conseiller le site de Iata qui en fonction de votre voyage et donnée personnelles vous indiquera les démarches à suivre en terme de visas et vaccinations : https://www.iatatravelcentre.com/

A votre arrivée au Pérou il vous sera délivrée un papier qui représente votre autorisation de séjour au Pérou (Tarjeta de turismo ou carte de tourisme) pour 30 ou 90 jours, il ne faut surtout pas le perdre car il vous sera demandé à la sortie, sous peine d’amende si vous l’avez pas.

Pour information, voici les coordonnées de l’ambassade de France au Pérou :
Adresse : Avenida Arequipa 3415, San Isidro, Lima 27
Téléphone : (00 511) 215 84 00
Mail : france.consulat@ambafrance-pe.org

Nous vous conseillons de vous signaler votre présence à l’ambassade de France au Pérou, pour cela il suffit d’envoyer un mail l’ambassade de France au Pérou, accompagné d’une copie de votre passeport.

Enfin il vous sera demandé, et même au check-in en France, la preuve que vous sortirez du territoire péruvien, il est donc impératif d’avoir un retour ou une preuve de sortie (billet de bus, bateau…)

En terme de douane nous vous déconseillons fortement d’essayer de transporter de la drogue ou autre objets illicites sous peine d’une lourde peine de prison (au Pérou).
En terme de restriction, il est interdit de ramener plus de 200 cigarettes et 1 litre d’alcool fort (dont le Pisco).

PENSEZ A TOUJOURS AVOIR PLUSIEURS COPIES DE VOTRE PASSEPORT DANS DIFFÉRENTS BAGAGES !!!!

En cas de perte ou vol de vos papiers :
Vous devez déclarer la perte ou le vol auprès du poste de police le plus proche. Une fois cette déclaration délivré, appelez l’ambassade de France pour connaitre les démarches à suivre.

Pas de vaccin obligatoires mais conseillés !

En terme de Vaccins, il n’y a pas de vaccins obligatoires mais il y a des vaccins conseillés comme la diphtérie, le tétanos, la polio, l’hépatite B et A ainsi que contre la Thyphoïde pour les séjours prolongés. Pour les séjours en Amazonie, il est recommandé de vous faire vacciner contre la fièvre Jaune. Il est conseillé avant le départ de prendre rendez-vous avec son médecin traitant afin de définir les vaccins ou traitements nécessaire en vue du séjour.

Le Sorroche ou le mal d’altitude (mal des montagnes) :

Les effets du mal d’altitude (aussi appelé Soroche au Pérou) sont aléatoires et dépendent de l’organisme de chaque personne. Dans la très grande majorité des cas, les symptômes les plus courants sont un mal de tête et un essoufflement, notamment lors d’efforts physiques comme la randonnée. D’autres personnes au contraire ne ressentent aucun effet majeur. Certains médecins prescrivent du Diamox et sur place vous pourrez aussi trouver des médicaments “anti-mal d’altitude » (« sorojche pills ») que vous trouverez en pharmacie au Pérou ou en Bolivie. Nous vous recommandons de consommer partout des Maté de Coca (infusion de feuilles de coca – en feuilles ou en sachet – excellent contre le mal d’altitude) et/ou de mâcher des feuilles de coca que vous trouverez sur tous les marchés locaux. Nous en emmenons toujours avec nous. Une fois sur place, nous vous conseillons pour faciliter votre acclimatation de manger léger, d’éviter de consommer de l’alcool et de boire beaucoup d’eau. Nous travaillons notamment avec le centre médical CIMA dans la région de Cusco, spécialisé dans le mal d’altitude. Nous nous assurons dans tous les cas d’organiser votre voyage de manière à vous permettre une acclimatation progressive à l’altitude de manière à minimiser ses effets.

A consulter pour vous informer : Institut de formation et de recherche en médecine de montagne, spécialisé dans le mal de l’altitude (basé en Haute Savoie à Sallanches) : http://www.ifremmont.com/

Ne voyages n’incluent pas d’assurance, nous vous conseillons dons de prendre une assurance voyage avant le départ ou vous renseignez auprès de votre organisme bancaire afin de savoir si votre carte bleue peut vous couvrir lors de votre séjour.

Que dois-je emporter pour un voyage au Pérou ?

Nous vous conseillons dans un premier temps d’éviter les valises « rigides », il est plus pratique de voyager avec des sacs de voyage ou sacs à dos, l’idéal étant d’avoir un sac imperméable, type sac marin. Aussi il est conseillé de conditionner vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

  • Les températures vont varier selon la période où vous partez et la zone où vous vous trouvez, cependant nous vous conseillons les vêtements suivants :
  • Vêtements chauds car les nuits sont froides dans les andes, et ce sera utile si vous dormez en campement ou chez l’habitant
  • Tee-shirts (à manches courtes + longues), pour le trek favoriser des tee-shirts respirants
  • Pantalons léger et chauds
  • Pantalons de randonnée
  • Collants thermiques (pour le trek)
  • Chaussures de randonnée, et chaussures à tiges hautes et semelles rigides pour le trek.
  • Basket ou chaussures de ville
  • Tongs ou crocks, selon la saison où vous partez
  • Chaussettes de randonnées épaisses et fines, et de préférables montantes pour tenir la cheville
  • Veste chaude (veste polaire, Gore Tex ou assimilé), voire en plus une doudoune plus légère
  • Polaires
  • K-way ou poncho de pluie
  • Sous-vêtements thermiques de rechange, pour haut et le bas (recommandés pour les treks)
  • Bonnet, gants et écharpe (sous gants en soie pour les frileux ou si vous allez très haut en altitude)
  • Casquette ou chapeau
  • Une serviette de bain
  • lunettes de soleil forte protection (voir deux au cas où, et de même si vous avez des lunettes de vue, nous vous conseillons d’en prendre une deuxième paire)
  • un maillot de bain ! oui que ce soit dans le Canyin del Colca ou sur l’altiplano vous serez peut-être amenés à vous baigner dans des eaux thermales, voir en piscines si c’est prévu dans vos hôtels

En générale il sera facile de trouver sur place des vêtements chauds en laine d’alpaca (pull, manteaux, gants,bonnets, écharpes, chaussettes).
Dans le cas où vous faîtes du trek, nous vous recommandons de ne pas trop vous charger et emporter le strict minimum.

  • En terme d’accessoires et équipements :
  • carte bleue et argent liquide
  • copie de votre passeport et attestation d’assurance (et version électronique envoyé par mail)
  • appareil photo et cartes mémoires
  • lampe frontale à led (indispensable pour les trek, peut-être utile pour les séjours chez l’habitant et surtout si vous montez au Machu Picchu à pied où le début de l’ascension se fait de nuit).
  • pour les trek : thermo, nécessaire toilette, barres énergétiques, pastilles purification eau, couverture de survie

 

Et dans ma trousse de toilette ?

Nous vous conseillons de voyager léger et d’emporter le strict minimum, aussi il est fortement conseiller d’emmener avec vous votre propre pharmacie avec les produits de base suivants : dentifrice, brosse à dent, crème solaire et protecteur pour les lèvres, crème hydratante, et produit anti-moustique (nécessaire au MachuPicchu).

  • Penser à prendre une petite trousse à pharmacie et premiers secours :
  • aspirine
  • bandages et pansements (notamment pour les ampoules)
  • tulle gras pour les brûlures
  • anti-sceptique
  • antibiotique large spectre
  • anti-inflammatoire
  • anti-mal de tête (Dolipranes, Nurofen, Aspegic 500 pour fluidifier le sang)
  • anti-diarréhique (Imodium lingual, Dyafluril ou Ercyfluril)
  • Pour prévenir les éventuels désagréments dus à l’altitude, prévoir si possible dans vos valises des médicaments anti-mal d’altitude (« soroche pills ») que vous trouverez en pharmacie. A défaut, vous pourrez en acheter dans n’importe quelle pharmacie dès votre arrivée au Pérou !

Quelles pourboires donner ?
Les pourboires sont donnés à votre appréciation, selon comment le voyage s’est déroulé avec votre guide et chauffeurs, vous donnez ce que vous voulez ou pouvez, à titre indicatif un bon pour boire pour un guide est à partir de 5 USD/jour pour les guides et 3 USD/jour pour les chauffeurs.

Consignes sanitaires
Nous vous recommandons de ne pas boire l’eau du robinet et boire de l’eau minérale.

Depuis la France, l’unique moyen de se rendre au Pérou est l’avion.
De nombreuses compagnies aériennes, comme Air France, KLM , Iberia ou encore Air Europa, proposent des liaisons quotidiennes entre Paris et Lima.
Il est recommandé de réserver vos billets au moins trois mois à l’avance pour profiter des meilleures offres. Les prix augmentent en haute saison, soit de fin mai à début septembre.
La durée d’un vol est de 16 heures en moyenne avec une escale. A ce jour, il n’existe pas de vol direct entre Paris et Lima.

toutes les destinations

ALBANIEBALIBHOUTANBOLIVIEBULGARIECAMBODGEÉGYPTEÉTHIOPIEINDONÉSIEITALIEKENYAKIRGHIZISTAN LAOSMADAGASCARMONGOLIENAMIBIENÉPALOMANOUZBEKISTANPÉROUROUMANIESERBIE – SICILESRI LANKATANZANIETHAÏLANDETIBETVIÊT NAMZANZIBAR