LA SICILE EN QUELQUES MOTS

La Sicile, l’île la plus étendue de la Méditerranée, a une superficie de 25460 km2 (25710 km2 en considérant les petits archipels y étant rattachés).
L’île est principalement montagneuse avec de petites zones de plaine le long des côtes. Parmi les chaines montagneuses, on trouve les Madonie, les Iblei, les Nebrodi et l’Etna, le volcan actif le plus haut d’Europe (3340 m).

La Sicile reste unique, un foisonnement de peuples et de cultures, un mélange de passion et de modestie. Un pays de contrastes, où orangers et citronniers fleurissent sur les cendres des volcans.

Le territoire sicilien est aujourd’hui encore la cible de phénomènes volcaniques dont les manifestations les plus visibles sont l’Etna et les îles Eoliennes. Les plus grandes contorsions géologiques de Sicile doivent leur origine à une forte présence de phénomènes volcaniques sous-marins dus à la rencontre de la plaque africaine et de la plaque eurasienne.
Les parcs et les réserves de Sicile sont les points d’intérêt principaux afin de découvrir la géologie si particulière ainsi que la faune et la flore locale. Sont également inévitables les excursions dans le Parc Régional de l’Etna, le parc des Madonie, le Parc des Nebrodi, le Parc de l’Alcantara.
Une autre étape incontournable est celle des réserves naturelles, parmi lesquelles la Réserve du Zingaro, avec sa magnifique mer et ses superbes criques ; sans oublier la Réserve de Vendicari et l’Oasis du Simeto, étapes importantes pour les oiseaux migratoires en raison de leur situation à mi-chemin entre le nord de l’Europe et le Nord de l’Afrique.
Une façon originale de découvrir l’ile, sont les tours en vélo. De tous les coins du monde, des milliers de passionnés de vélo se retrouvent sur l’île pour en découvrir les lieux les moins communs.

L’activité qui rencontre la préférence des touristes d’aventure est le trekking. Avec un matériel adéquat et un guide expérimenté, il est possible de visiter les zones les plus éloignées et inhabituelles.
Le trekking sur les hauteurs des parcs et réserves, mais aussi les itinéraires au sein des zones préhistoriques comme Cavagrande (le grand canyon de Sicile) et la Nécropole de Pantalica. Mais le trekking sur les volcans actifs, Etna et Stromboli, est certainement le plus recherché.
L’ascension aux cratères sommitaux pour observer l’activité volcanique de près demeure, pour tous, une expérience inoubliable. Les effusions de lave, les explosions nocturnes, les tremblements de terre sont les protagonistes d’une nouvelle façon de voyager, loin du classique tourisme de masse.

Toutes les informations mentionnées sur le site Voyages réceptifs provienne du réceptif directement.
Elles engagent sa responsabilité et en aucun cas elles ne peuvent engager la responsabilité du réseau Voyages réceptifs

Informations sur la Sicile

La population sicilienne a connu, au cours de son histoire, de nombreuses et rapides évolutions dues aux importants flux migratoires : immigrations nombreuses et émigrations induites par les conditions économiques. Aujourd’hui, selon le dernier recensement, les siciliens sont près de 5 millions.

toutes les destinations

ALBANIEBALIBHOUTANBOLIVIEBULGARIECAMBODGEÉGYPTEÉTHIOPIEINDONÉSIEITALIEKENYAKIRGHIZISTAN LAOSMADAGASCARMONGOLIENAMIBIENÉPALOMANOUZBEKISTANPÉROUROUMANIESERBIE – SICILESRI LANKATANZANIETHAÏLANDETIBETVIÊT NAMZANZIBAR